LA PROPRETE CHEZ LE CHIEN...DES SOLUTIONS EXISTENT !

> Retour <

LA PROPRETE CHEZ LE CHIEN...DES SOLUTIONS EXISTENT !

 
SAVOIR LE SORTIR
On ne peut pas apprendre la propreté sans connaître et comprendre quelques notions comportementales de base.
Le chien adulte et particulièrement le chiot aura besoin d'éliminer dans différentes conditions : après le repas, après une sieste, après un jeu et surtout après une trop longue attente.
 
LE REPAS: il faut le nourrir à heure fixe, si possible « le matin » et « le soir » (et ce jusqu'à la fin de sa vie). Cela vous aidera au mieux pour anticiper le comportement d' élimination de votre compagnon.

 
LA SIESTE : votre compagnon (surtout jeune) a un besoin physiologique de dormir, et d'ailleurs, il faut le laissez tranquille et ne jamais le réveiller ! Dès son réveil, sortez-le de suite.
 
L'ATTENTE : Sachez qu'un chiot de 8/9 semaines ne peut pas se retenir plus d'1 heure ou 2 la journée, et 3 ou 4 heures la nuit. Il ne faut donc pas trop lui en demander au départ, il y aura souvent des « oublis », il faut donc dès votre retour, sortir le chien avant toute chose !!
« Il tourne en rond et renifle le sol » : c'est un signe, il cherche à faire ses besoins, il faut le sortir dehors le plus vite possible...

 
SAVOIR LUI FAIRE COMPRENDRE QU'IL A BIEN OU MAL FAIT
Si le chiot vient de faire ses besoins devant vous, prenez-le par la peau du coup (comme le ferait sa mère) et surtout, lui dire « NON » avec une voix grave et un ton ferme. Il ne sert à rien d'épiloguer pendant des heures, votre animal ne comprendrais plus rien ! Puis, il faut le sortir à l'extérieur et bien le féliciter lorsqu'il éliminera dehors.
Si le chiot n'est pas pris sur le fait, le réprimander pourrait entraîner un comportement néfaste; par la suite le chiot peut manger ses excréments pour « cacher ses bêtises » à son maître. De même, nettoyer en sa présence n'est pas recommandé car le chiot peut, en voyant son maître accroupi, prendre cela pour un appel au jeu!!!
Ne jamais taper ou réprimander votre chiot ou chien lors d'un oubli à la maison. Il vous craindra plus que tout, et lors des balades n'osera plus faire ses besoins car votre seul présence le terrifiera. Il aura vite assimilé : caca = colère et/ou douleur.

 
 
LES TAPIS EDUCATEUR, UNE AIDE PRECIEUSE POUR VOTRE MAISON !
Il faut prévoir un espace de "soulagement", par exemple, la cuisine, facile de nettoyage et lui mettre à disposition un tapis éducateur propre afin qu'il puisse se soulager !
Si le chiot ou chien ne comprend pas l'utilité du tapis, on peut éponger un peu d'urine ou laisser quelques crottes sur un tapis propre. Le chiot qui va chercher des odeurs connues pour se soulager sera rassuré par celles-ci et fera sur le tapis.
Une fois assimilé à l'intérieur, vous pouvez progressivement déplacer le tapis vers la porte de sortie et même le mettre dehors.
 

 
LES COUCHES CULOTTES...UNE AUTRE ALTERNATIVE !
Les couches culotte pour chien sont identiques à celles destinées aux bébés : élastiques ajustables, anti-fuite... à la différence près, que la conception permet le passage de la queue !
Très pratique d'utilisation, elles conviennent très bien aussi aux chiennes en chaleur ainsi qu'aux vieux chiens incontinents.